fbpx

Rencontrez les lauréats des Prix Inspiration jeunesse de la capitale!

Le GRAND moment est enfin arrivé ! Nous sommes ravis de dévoiler les récipiendaires du 24e Prix annuel RBC Esprit de la capitale pour les jeunes. Les Prix sont une célébration des jeunes de nos villes presente par RBC et organisée par Jeunesse Ottawa.

Chaque année, nous reconnaissons et présentons les diverses façons dont les jeunes façonnent leurs communautés à travers notre ville. Ces jeunes transforment la sensibilisation en action et incitent les autres à devenir des agents de changement. 

On October 27th, 2021, we will be gathering for an evening of celebration at the centre national des arts The Awards Gala is a youth-friendly event held in the heart of Ottawa. This year’s event will be by invite only to keep indoor event numbers low and everyone safe, but we will be live-streaming from the NAC to the public. RSVP Here.

Nous sommes ravis que vous puissiez rencontrer les lauréats de cette année.

Arts et culture

Cailyn Degrandpre (elle)

Cailyn est une jeune artiste autochtone qui utilise son talent de chanteuse de gorge pour promouvoir l'information et l'acceptation de la culture inuite et s'allier avec d'autres peuples autochtones. Avant la pandémie, Cailyn et son partenaire se produisaient pour diverses organisations et festivals. Cependant, cette année, en raison de la pandémie, ils n'ont pas continué, elle a donc poursuivi son travail sur les réseaux sociaux. Elle a gagné en popularité sur l'application Tiktok pour promouvoir la culture et la sensibilisation à MMIW dans cette nouvelle ère. Elle le fait d'une manière amusante et légère pour que les autres apprennent et s'amusent virtuellement. 

Citation "Je veux encourager les jeunes générations à dire connectées et fières de leur culture et de qui elles sont."

Yvonne Tan (elle)

Yvonne est une personne incroyablement inspirante et profondément engagée à rendre le monde meilleur. Elle est très passionnée par l'utilisation de son art pour explorer son engagement envers les questions d'équité et de justice sociale. 

Après avoir reçu la subvention Entreprise d'été du gouvernement de l'Ontario, Yvonne a créé une entreprise d'art qui est passée du travail à la commission à l'intégration de modèles de tarification inclusifs afin de mieux refléter ses ambitions. Son travail étonnant va des œuvres d'art imaginatives et inclusives pour les jeux de société aux œuvres d'art mettant en valeur les communautés sous-représentées. Véritable innovatrice, Yvonne a réalisé son rêve de marier ses passions pour l'art et les causes sociales en créant un art qui parle à la fois de questions de justice sociale et est accessible aux personnes de tous les horizons. En fait, pour son engagement envers les principes de l'entrepreneuriat social, Yvonne a été choisie comme l'une des trois "histoires de réussite" du programme Entreprise d'été d'Investir Ottawa.

Service et bienveillance

William Bourgault (il/lui)

William est le fondateur de Footwear 4 Kids et est responsable d'une équipe dévouée de 24 bénévoles qui travaillent ensemble pour redonner à la communauté. Son objectif est d'améliorer le bien-être des familles vulnérables, en particulier les enfants et les jeunes. Footwear 4 Kids a vu le jour en août 2020 lorsque William a remarqué qu'il avait une abondance de chaussures légèrement usagées. Il a recherché des organisations auxquelles faire un don et n'en a trouvé aucune qui se concentrait sur la fourniture de chaussures gratuites aux enfants et aux jeunes dans le besoin, il a donc décidé de créer la sienne. Il se déplace régulièrement à ses frais pour ramasser des chaussures pour d'autres et livrer des articles aux familles dans le besoin. Il a également fait du bénévolat en tant que travailleur de soutien aux victimes, où il a aidé les victimes d'actes criminels et de violence domestique. De plus, il siège au Comité consultatif de la jeunesse de la Police d'Ottawa (CCJ) pour aider à renforcer les relations entre la police et les jeunes. De plus, William travaille actuellement comme conseiller jeunesse; il a travaillé avec des jeunes vulnérables et leurs familles pendant deux ans et demi. C'est un leader impressionnant qui est motivé et a de la compassion pour les autres.

Yasmine Elmi (elle)

Yasmine est une jeune femme compatissante et ambitieuse qui joue un rôle actif dans sa communauté. En tant que mentor et tutrice, elle travaille avec les jeunes, défend la santé mentale en tant qu'éducatrice par les pairs et bénévole à l'hôpital Queensway-Carleton. Actuellement inscrite à l'Université d'Ottawa en médecine moléculaire, elle a pour objectif de poursuivre une carrière en médecine et en recherche. De plus, Yasmine est une bénévole de classe de Parlons sciences (LTS), où elle présente des expériences scientifiques aux élèves du secondaire pour susciter leur intérêt pour la science et les initier aux STEM. La communauté BIPOC est une grande partie de son identité. Elle est passionnément impliquée dans la communauté par le biais de l'Association des étudiants somaliens, de la Fédération des Canadiens noirs et de l'Association étudiante TMM en tant que coordonnatrice de l'équité, de la diversité et de l'inclusion. 

Persévérance académique

Madison White (elle)

Madison White est une jeune femme exceptionnelle qui a relevé de nombreux défis en matière de santé et d'apprentissage depuis son plus jeune âge. Elle a non seulement survécu à un cancer et à une transplantation du foie, mais elle a également lutté contre les effets de la paralysie cérébrale tout au long de son parcours scolaire. Elle devait souvent manquer l'école en raison de l'affaiblissement de son système immunitaire et avait du mal à comprendre lorsqu'elle y allait. Aujourd'hui, en secondaire cinq, elle obtient d'excellentes notes et reçoit des offres des universités d'Ottawa et de Carleton. Elle est une source d'inspiration pour les autres grâce à son travail bénévole auprès de la Fondation Faites-Un-Vœu et de notre C. Ses plus grands défis ont été ses difficultés physiques et d'apprentissage. À la suite de sa transplantation du foie, elle doit prendre des médicaments pour le reste de sa vie, ce qui supprime son système immunitaire. Cela signifie qu'elle a souvent dû rattraper du travail ou travailler à la maison lorsqu'elle était malade pour ne pas prendre de retard, en plus de travailler plus dur pour réussir à l'école. Madison est également une apprenante auditive, et il lui faut plus de temps pour retenir et comprendre les documents. Pour cette raison, elle devait souvent rentrer chez elle et réapprendre ce qu'on lui enseignait, ce qui lui prenait des heures supplémentaires. À l'avenir, elle aimerait devenir une professionnelle de la santé et aider les adolescents dans leur santé physique et mentale.

Byron McDonald (il/lui)

Byron a affronté de front un traumatisme familial, une maladie physique et des difficultés financières. Il a dû quitter l'école en raison de sa condition physique, mais il était déterminé à poursuivre ses études malgré tous ces obstacles. Byron est un leader dans son école, ne démontrant constamment rien d'autre que des attitudes positives et une diligence académique. Il travaille dur et a toujours le sourire aux lèvres. Il a poursuivi son parcours universitaire et a été accepté à l'Université Carleton en informatique. Il rêve de devenir informaticien. Ses plus grands défis ont été de faire face à la mort inattendue de son père et à sa maladie. Au cours de sa convalescence, il a développé une passion pour le développement de modules pour jeux informatiques. Il aimerait étendre cet apprentissage en dehors du monde du jeu car il pense que ces compétences peuvent avoir un avantage significatif pour les autres.

Citation: "J'aimerais continuer à apporter une contribution positive au monde qui m'entoure et je continuerai à chercher des moyens de le faire. Une façon sera de suivre ma passion et de l'utiliser pour servir les autres.

Prendre Position

Amatur Raheem Salam-Alada (elle)

Amatur Raheem est une élève à l'école secondaire Carleton Sud. Après avoir remarqué que son école n'avait pas d'espace pour que les élèves noirs et les autres élèves racialisés soient vraiment eux-mêmes, elle a créé le tout premier club de diversité de l'école, Appréciation de la diversité, à partir de zéro. Ce club offre aux élèves du BIPOC un endroit pour partager leurs histoires, être fiers de qui ils sont et faire une différence notable dans l'estime de soi et la confiance des étudiants. En plus de créer ce club, elle est un membre éminent du gouvernement élève et des activités du Mois de l'histoire des Noirs de l'école - autrefois à la tête d'une assemblée à l'échelle de l'école - et est une élève forte sur le plan académique. 

Son plus grand défi a été de trouver la confiance nécessaire pour se mettre en avant, elle et ses idées. Il y a quelques années, elle n'aurait jamais imaginé qu'elle pourrait créer un club et s'impliquer dans les affaires du conseil scolaire en défendant les intérêts des élèves noirs et racialisés. À l'avenir, elle espère être une femme musulmane noire à la tête d'une équipe médicale ou occupant un poste au sein du gouvernement local. Quoi qu'il en soit, elle espère que ses futurs postes auront un impact positif sur la vie des autres.

Daniel Bersyniow (il/lui)

Daniel Bersyniow est un élève de secondaire cinq à l'école secondaire Sir Robert Borden.  En 2013, il a vécu une expérience qui a changé sa vie et l'a poussé à vouloir en faire plus pour les autres : il s'est porté volontaire pour aider une famille à Cuba avec un enfant atteint d'épidermolyse bulleuse. De retour chez lui, il a créé le projet Star of Life avec plus de 150 jeunes membres du monde entier, améliorant ainsi l'accès aux soins de santé dans leurs communautés locales. Les nombreuses réalisations du groupe comprennent leur campagne de vaccination des Associations des Nations Unies au Canada et leur programme de santé mentale, qui a mobilisé plus de 2000 élèves.

Après avoir remarqué que les élèves de son école atteints de troubles du spectre autistique et du syndrome de Down étaient incompris, intimidés et n'interagissaient qu'avec des adultes et des enseignants, Daniel a créé un club d'inclusion appelé Best Buddies. A travers ce club, il a animé des activités hebdomadaires pour mieux impliquer ces élèves dans la vie de l'école. Daniel a ensuite lancé le projet Wishing Star, créant des opportunités toute l'année pour les jeunes autistes et trisomiques de participer à des cours de sport et de cuisine. Ce projet organise également des activités avec les jeunes pour briser les stéréotypes et lutter contre les idées fausses courantes sur les personnes handicapées physiques et mentales.

Les initiatives multiformes de Daniel ayant toutes pour dénominateur commun, un engagement à être au service des autres, créent une vision inspirante de l'avenir et motivent ses pairs à s'y engager également.

la force par la diversité

Mikayla Lafortune (ils/elles)

Mikayla Lafortune est une organisatrice queer et trans qui a tant donné à la communauté queer d'Ottawa dans son ensemble. Comme le montre leur travail avec le Centre de ressources sur le genre et la sexualité de l'Association des étudiants de l'Université Carleton et le Carleton Trans Advocacy Group, ils démontrent un engagement ferme à éliminer les obstacles rencontrés par les personnes 2SLGBTQ+.

Mikayla Lafortune est une organisatrice queer et trans qui a tant donné à la communauté queer d'Ottawa dans son ensemble. Comme le montre leur travail avec le Centre de ressources sur le genre et la sexualité de l'Association des étudiants de l'Université Carleton et le Carleton Trans Advocacy Group, ils démontrent un engagement ferme à éliminer les obstacles rencontrés par les personnes 2SLGBTQ+. Le travail de Mikayla comprend le soutien interne de la communauté, l'éducation et la défense des droits contre les inégalités institutionnelles. En apportant un soutien au sein de la communauté, elle a fourni des espaces sûrs pour que les personnes queer et transgenres puissent construire une communauté et explorer leurs identités. Mikayla est convaincue que le soutien par les pairs doit être facilement accessible et doit tenir compte de la discrimination unique à laquelle sont confrontées les personnes 2SLGBTQ+. Elles ont cherché des occasions d'en apprendre davantage sur le soutien axé sur les traumatismes pour les survivants de violence sexuelle, la réduction des méfaits, les soins de santé pour les personnes transgenres et la santé mentale, afin d'éclairer le soutien par les pairs qu'elles offrent. Ils ont également fait des présentations dans divers espaces communautaires afin de sensibiliser les dirigeants non 2SLGBTQ+ aux réalités de l'oppression 2SLGBTQ+ et aux moyens de pratiquer l'altruisme. Ils sont également très impliqués dans la création de liens intergénérationnels au sein de la communauté queer. L'attention que leur ont portée les personnes homosexuelles plus âgées a grandement contribué à leur force et à leur résilience dans les moments difficiles. 

La Voix Virtuelle (Groupe)

Amira Abdo (she/her), Enes Aydin (he/him), Grace Catton (she/her), Jessie Deng (she/her), Owen Duncan (he/him), Talia Freedhoff (she/her), Zihan Hoque (he/him), Antong Hou (he/him), Milind Kumar (he/him), Fawaz Kurd (he/him), Lauren MacKay (she/her), Aaya Mahdi (she/her), Daria Maystruk (she/her), Mai Nguyen (she/her), Justin Petrin (he/him), Rukia Rashid (she/her), Ameera Sharhan (she/her), Joy Shen (she/her), Xuefeng Shi (she/her), Ambika Singh (she/her), Emily Sinkinson (she/her), Allison Soler (she/her), Caroline Soler (she/her), Isabella Wong (she/her), Tina Xia (she/her), Abeed Zaman (he/him)

La Voix virtuelle est un groupe dévoué d'élèves bénévoles du secondaire de l'École secondaire virtuelle d'Ottawa-Carleton (OCV). Ils ont créé OCV News: The Virtual Voice/La Voix virtuelle, un journal étudiant en ligne innovant qui vise à informer et à divertir la communauté, à magnifier les voix des étudiants et à inciter les étudiants à agir, une histoire à la fois. Les membres se réunissent en ligne chaque semaine pour planifier chaque problème et inclure les diverses idées et expériences d'autant de voix que possible. Ils ont publié dix numéros au cours de l'année scolaire 2020-2021. 

Lorsque les étudiants sont mis au défi d'établir des liens pendant la pandémie, ils ont travaillé avec diligence pour créer une gamme de contenus. Ils ont couvert des sujets tels que Black Lives Matter, le racisme anti-asiatique, la vie pandémique pour les personnes handicapées, l'accès à l'eau potable pour les communautés autochtones, les problèmes environnementaux, les critiques de livres d'auteurs divers, les voyages virtuels dans des pays du monde entier, les interviews avec les membres de la communauté, des trucs et astuces pour étudier, de la photographie, de la poésie, des blagues, des mots croisés, des horoscopes, des mises à jour sur les clubs scolaires et bien plus encore. Ils ont accueilli et encouragé les soumissions de toute la communauté du secondaire OCV et ont publié les travaux de plus de 160 étudiants contributeurs tout au long de l'année !

Entrepreneuriat et innovation

Anish Goel (il/lui)

L'expérience de bénévolat d'Anish au sein de la communauté a influencé sa passion dans d'autres domaines. En raison de rencontres avec des sans-abri et de discussions avec des professionnels de la santé à travers le pays, Anish a compris comment les troubles psychiatriques et neurodégénératifs affectent de nombreuses familles à travers le Canada. Anish a utilisé son expérience de bénévolat et son intérêt pour la science afin de créer des idées révolutionnaires en neurosciences. Il a développé de nombreuses propositions et a travaillé avec des membres du corps professoral de nombreuses institutions pour lutter contre ces troubles neurologiques et comprendre le cerveau. En combinant la science avec sa vaste expérience du volontariat, Anish a développé des idées innovantes pour s'attaquer aux grands problèmes de notre siècle, notamment le fonctionnement du cerveau et la manière dont nous pouvons tous œuvrer au bien de la société. De plus, Anish partage sa passion pour la science et le bénévolat avec d'autres jeunes, inspirant les élèves de son âge à faire une différence positive dans les communautés à travers le pays grâce à son programme de tutorat appelé Goel Tutoring. 

Danial Gheiasvand (il/lui)

Danial est prêt à s'appliquer pour viser l'excellence dans la promotion de la diversité et de l'inclusion dans notre communauté. Il a contribué à la réussite d’autres personnes dans les milieux académiques et sociologiques. Danial est un programmeur "Java" et a appris le langage pendant quelques années. Il a développé des algorithmes de navigation routière pour les véhicules essentiels en cas de catastrophes naturelles. Il a également développé des serveurs associés simulant des catastrophes naturelles pour tester ses algorithmes de navigation routière et améliorer la trajectoire empruntée pour les véhicules essentiels. Il a présenté son cas lors d'un symposium, a défié ses initiations à la World Robocup de Nagoya, au Japon, et a terminé cinquième, défiant d'autres élèves universitaires alors qu'il était au secondaire. Daniel passe son temps à faire du bénévolat aux Services communautaires d'immigration d'Ottawa, aidant les nouveaux arrivants et les minorités visibles qui rencontrent des barrières linguistiques et culturelles. À l'avenir, il prévoit fréquenter une faculté de médecine et devenir médecin de famille pour offrir soutien et dignité à la population diversifiée du Canada.

Max Keeping pour le courage

Celine Mbele (elle)

Celine a eu une enfance très traumatisante. Cependant, elle vit actuellement de manière indépendante et parvient toujours à se nourrir, à se vêtir et à se rendre à l'école. Celine est également confrontée à des problèmes de santé mentale, mais elle sait se défendre et réussit exceptionnellement bien à l'école. En grandissant, elle a été témoin de la toxicomanie et de la pauvreté; ne pas vouloir emprunter une voie similaire a installé un fort sentiment d'ambition qui l'a fait persévérer. Quand elle avait 15 ans, sa mère l'a mise à la porte et elle a dû apprendre à se débrouiller toute seule. Elle est très fière d'avoir obtenu son diplôme d'études secondaires et d'avoir été acceptée à l'Université d'Ottawa à l'automne prochain. Elle prévoit terminer sa majeure en travail social, suivie de sa maîtrise. Depuis qu'elle est jeune, elle est fascinée par la musique et espère un jour ouvrir un centre d'art où les jeunes pourront s'exprimer.

Trésor Amisi (il/lui)

Tresor est un jeune adulte originaire du Congo qui a traversé des défis majeurs dans sa vie. Il a vécu la guerre et la pauvreté, sans parents, avant de venir au Canada. Trésor se démarque par sa résilience exceptionnelle et son courage. Des circonstances pénibles ont marqué son arrivée au Canada où il est passé par plusieurs familles d’accueil avant de trouver la stabilité. Jeune adolescent, il a cherché son identité et a fait face à de nombreux défis. Pourtant, il a eu le courage d’accepter les mains tendues, s’est ouvert aux autres et a tranquillement déployé ses ailes. Modèle de résilience, il réussit bien et entretient des relations saines.

Tresor est un élève rassembleur et bienveillant au sein de sa cohorte de finissants. Il accepte volontiers de jouer le rôle de mentor auprès de jeunes de l’école qui vivent des difficultés. De plus, il travaille avec de jeunes enfants dans le programme du MIFO en tant qu’animateur et gardien à l’école élémentaire voisine de son école secondaire. Tresor a été accepté dans un programme de la Cité où il compte bien devenir travailleur social, question d’aider son prochain et de donner au suivant. Il est un jeune adulte inspirant qui veut faire une différence au sein de la communauté noire. Il aspire à l’inclusion et au respect de chacun.

Citation - “Pour l’avenir, je veux aider mon peuple, surtout ma grand-mère. J’ai tellement de rêves, mais l’un est d’être là pour des personnes qui souffrent de dépression. En fin de compte, je m’appelle Trésor. Je veux représenter mon nom en étant le trésor des autres.”

que faire ensuite?

On October 27th, 2021, we will be gathering for an evening of celebration at the centre national des arts The Awards Gala is a youth-friendly event held in the heart of Ottawa. This year’s event will be by invite only to keep indoor event numbers low and everyone safe, but we will be live-streaming from the NAC to anyone who would like to tune in. Simply RSVP Here.

Un grand merci à nos commanditaires médias CBC Ottawa, l'événement accueille le centre national des arts et commanditaires de cadeaux Maple Wishes et Collège Universitaire Dominicain.