fbpx

«J'étais juste un artiste, maintenant je suis un entrepreneur.»

Abdul Muse
Je m'appelle Abdul Muse et j'ai 19 ans. Voici mon histoire d'entrepreneuriat, de musique et de Jeunesse Ottawa.

En grandissant, je n'ai jamais vraiment su ce que je voulais être, je souhaitais soit devenir un pompier un jour, ou un médecin la journée suivante. J'étais sûr que d'une chose et c'était que j'aimais la musique. 

Les parents sont toujours à la recherche des meilleures opportunités pour leurs enfants, c’est pourquoi à l'âge de 13 ans, j'ai déménagé seul du Nigéria à Ottawa. J'ai de bons souvenirs du Nigéria, la plupart d'entre eux concernent la musique. J'avais 4 ans quand j'ai pris ma première guitare. Je m’emparais de tout ce qui était populaire (un vrai de vrai fan quoi) et je chantais en faisant semblant d'être Usher.

"J'avais 4 ans quand j'ai pris ma première guitare. Je chantais en faisant semblant d'être Usher"

Après mon arrivée au Canada, j'ai commencé l'école, j'ai joué dans divers groupes, j'ai même créé le mien. En cinquième secondaire, j'ai eu le difficile choix d’avoir à décider de la suite. J'ai beaucoup réfléchi, repensant à ce qui m’inspirait vraiment. Même si j'ai toujours été un passionné de musique, tout le monde me disait que ce n'était pas une carrière judicieuse pour moi et je ne voulais pas décevoir mes parents en choisissant une carrière qui n'était pas «réaliste». 

J'ai décidé d'opter pour la voie du commerce international à l'Université Carleton. Au cours de mes études, je me suis plongé dans la philosophie et j'ai commencé à écouter des conférenciers motivateurs et des artistes de la communauté. Ce qui m'a le plus fasciné, ce sont les artistes qui transmettent des messages positifs à travers leur musique. C’est à ce moment que j’ai commencé à me concentrer sur l’écriture et la production. L'enregistrement a été la partie la plus difficile de toute cette aventure, surtout pendant que j'étudiais. Sans parler de l'argent qu'il en coûte pour louer un studio. 

C'est là qu’est née l'idée des studios WOKE.

Au début, je voulais juste construire une plateforme pour que les jeunes artistes puissent se réunir, je ne voulais pas qu'ils se débattent. Je voulais qu’ils soient soutenus dans leur parcours leur parcours artistique. Avec l’aide des généreux donateurs de Jeunesse Ottawa, je suis en train de bâtir une entreprise sociale qui assure un soutien aux jeunes musiciens.

Beaucoup d’artistes ne se sentent pas suffisamment soutenus ou ne croient pas en eux-mêmes, ils ont tendance à se désintéresser de la forme d'art qu'ils aiment.  Je me suis senti non soutenue pendant de nombreux mois jusqu'à ce que l'un de mes professeurs me nomme pour un prix : ¨Esprit de la capitale¨ présenté par Jeunesse Ottawa. C'était la première fois que j'étais reconnu pour quelque chose en musique. Le Prix Jeunesse d'Ottawa m'a donné la reconnaissance dont j'avais besoin pour croire que je peux réaliser mes rêves. Il reconnaissait que je faisais quelque chose de bien, que je pouvais faire une différence et qu'une carrière dans la musique était une option viable. 

Avec l'aide de Jeunesse Ottawa, je suis en train de bâtir une entreprise sociale qui permet aux jeunes musiciens de réussir leur vie grâce à la musique.

Il y a encore du travail à faire.

J'ai reçu une autre opportunité incroyable. J'ai été approché par Jeunesse Ottawa pour travailler dans le cadre de leur programme d'emploi d'été. Ce programme qui a changé ma vie m'a donné l'opportunité de travailler et de développer les studios WOKE. Ils m’ont offert une formation commerciale, un soutien et un développement des compétences. Je travaille actuellement sur une toile de modèle d’entreprise. Un entrepreneur en résidence me rencontre et est devenu un solide mentor pour moi. 

Ce programme n'est disponible que grâce à des donateurs fidèles comme vous. 

J'ai acquis la confiance et les connaissances nécessaires à la planification d'une entreprise et l'opportunité de devenir mon propre entrepreneur. Je n’aurais jamais pu faire ça avant - alors merci à VOUS!

Donnerez-vous à plus de jeunes une plateforme pour faire la même chose que ce que Jeunesse Ottawa a fait pour moi?

 

Merci pour votre générosité et avec votre aide, plus de jeunes vivront leurs rêves! 

 

Je vous remercie sincèrement, 

Abdul Muse

La musique est mon évasion, la musique est ma langue, la musique est ma façon de vivre ma vie
Lire la vidéo